Dylan Bowman

Dylan Bowman

COUREUR D’ENDURANCE

Bien qu’il se mette à la course tard dans sa vie, Dylan grandit dans la Mecque du plein air, à Boulder, au Colorado, où il développe un amour des sports de montagne à un très jeune âge. Athlète de longue date, il réalise la plupart de ses exploits compétitifs comme joueur de crosse au secondaire et à l’université. Une fois sa carrière dans ce sport terminée, Dylan sent le besoin de poursuivre la pratique d’activités athlétiques en dehors du milieu des sports d’équipe qu’il a toujours connu. Bien vite, son intérêt initial pour la course en sentier se transforme en passion et finit par devenir un mode de vie.

Biographie

Bien qu’il n’ait que peu d’expérience comme coureur, Dylan s’initie à l’ultramarathon en 2008 et devient rapidement un compétiteur de haut calibre sur le circuit nord-américain, comme l’illustrent les nombreuses victoires remportées au long de son parcours. À présent, il trouve son inspiration dans le réseau de sentiers de classe mondiale du comté de Marin où il s’entraîne quotidiennement.

Dylan est ravi de faire partie de l’équipe mondiale d’athlètes The North Face et attend avec impatience de partir à la découverte des montagnes les plus emblématiques au monde.

En bref

Lieu de résidence : Boulder, Colorado

Surnom : DBo

Règle de vie : « Pour mettre à l’eau de gros navires, il faut aller là où la mer est profonde. » – Inconnu

Trois indispensables : Chaussures Cardiac, veste Thermoball, vêtements Better Than Naked 

Régime alimentaire : Gels, eau et patates douces extra-salées

Film préféré : The Armstrong Lie (Le mensonge Armstrong)

Livre préféré : Into The Wild (Vers l’inconnu)

Votre plus grande résussite : Avoir terminé troisième au Western States 100 en 2014. C’était le point culminant d’une année de dur labeur. J’ai réalisé un rêve en montant sur le podium.

Plus grande leçon d’humilité : Ma performance décevante au Transgrancanaria en 2014. J’ai eu envie d’abandonner dès le premier kilomètre et j’ai passé seize heures à combattre mes démons intérieurs. C’était une expérience plutôt traumatisante mais je suis extrêmement heureux et fier de m’être rendu à la ligne d’arrivée.

Produit The North Face préféré : Chaussures de sentier Ultra Cardiac 

Façon de vous détendre : M’allonger sur le divan avec un bon livre, ma copine et notre chienne Milly. Nous avons un grand divan.

Plaisir coupable : Le café et les pâtisseries.

Source d’inspiration : Gordy Ainsleigh, l’inventeur du marathon de 100 milles, qui pratique encore son sport à la fin de la soixantaine.

Vacances de rêve : Chamonix, en France, à l’automne quand on peut skier et faire de la course en sentier dans la même journée.

Causes qui vous passionnent : Inspirer les gens à reconnaître la personne résiliente, courageuse et exceptionnellement douée qu’ils portent en eux.

Lieu de prédilection pour votre sport : Squaw Valley, Californie

Fait marquant dans l’histoire de votre sport : La course légendaire du Western States 100 en 2010 dont parle le film Unbreakable.

Trois faits surprenants qu’on ignore à propos de vous : Je suis un fan invétéré des Broncos de Denver. J’ai joué à la crosse à l’université. J’ai l’habitude de manger au moins un burrito par jour.

Palmarès

  • 2 podiums – Leadville Trail 100 (2010, 2011)
  • 3 positions au classement des 10 meilleurs – Western States 100 (2012, 2013, 2014) – Plus jeune coureur au classement des 10 meilleurs les trois années
  • 3e place – Western States 100, 2014
  • 1re place – San Diego 100, 2011
  • 1re place – Leona Divide 50, 2012
  • 1re place – Ray Miller 50, 2013
  • 1re place – Miwok 100k, 2013
  • 1re place – Sean O’Brien 50, 2014
  • 1re place – North Face 50 Bear Mountain, 2014