Peter Croft

Rock Climber

L’essentiel de la notoriété de Peter Croft s’est échafaudé sur les falaises de grande envergure. Sa maestria lui vaut l’admiration de ses pairs dans la confrérie des grimpeurs et alpinistes.

Un fait d’armes particulier ressort du lot, soit sa conquête en solo de la fameuse voie « Astroman » sur la paroi Washington à Yosemite, son terrain de jeu de prédilection. Après avoir fait ses classes dans son pays natal, le Canadien d’origine fut tout naturellement attiré dans ce lieu sacré de l’escalade, d’abord pour y grimper les falaises vertigineuses mais ensuite les enchaîner – deux ou plus à la fois – dans une seule et même journée. Cette compulsion presque maladive à vouloir multiplier les défis ou encore effectuer des traversées invraisemblables consume toujours notre homme, lui qui se passionne maintenant pour les escarpements de la Sierra Nevada.

Autrement, Peter ne dédaigne pas troquer à l’occasion son sac à magnésie pour la plume et faire part de ses aventures dans différents magazines d’escalade, tout comme il apprécie le confort de son canapé en face du téléviseur en compagnie de Karine – son épouse – et de leur chien Pee-Wee.

Date de naissance : 18 mai 1958

Destination préférée : Sierra Nevada

Produit The North Face préféré : Le pantalon Prolix, un vêtement idéal pour l’escalade, à la fois très robuste et au dessin épuré

Votre plus bel accomplissement : M’être initié à l’escalade

Cause qui vous tient à cœur : Les grands espaces

Règle de vie : On peut être faillible et Superman à la fois.

Fait marquant dans l’Histoire : L’invention de (l’enregistreur numérique) TiVo

Aventure la plus récente : Essuyer les tempêtes en Patagonie tout en étant malade comme un chien

Ambition : Faire de l’escalade pour ensuite faire du surf

Plaisir coupable : Tout ce qui peut contenir de la caféine

Trois choses à savoir sur vous : J’ai une peur bleue des araignées et du noir… même si j’adore grimper la nuit.

  • 2012 : Première ascension de « Valkyrie » sur la paroi Angel Wings (cote 5.12), Sierra Nevada

  • 2008 : Première ascension de « Solar Flare » (cote 5.12+), Sierra Nevada

  • 2005 : Première ascension de « Blowhard » (cote 5.12+), Sierra Nevada

  • 2005 : Première ascension de « Samurai Warrior » (cote 5.12), Sierra Nevada

  • 2004 : Première ascension de « Venturi Effect » (cote 5.12+), Sierra Nevada

  • 2004 : Première ascension de « Airstream » (cote 5.13), Sierra Nevada

  • 2000 : Première traversée de « Evolution », Sierra Nevada

  • 1998 : Première ascension du Sponsar Brakk via une voie de 8 000 pi (cote 5.11), Pakistan

  • 1992 : Première traversée en un jour et premier solo de « Minaret », Sierra Nevada

  • 1992 : Première combinaison en un jour des voies « The Nose » et « Salathé » sur El Capitan, Yosemite

  • 1991 : Première ascension en libre de « Moonlight Buttress » (cotes 5.12 à 5.13a), Parc national de Zion

  • 1988 : Première ascension en libre de « Shadow » avec grimpe à vue du crux (cote 5.13), Squamish, C.-B.

  • 1987 : Première combinaison en solo de « Astroman » et « The Rostrum », Yosemite

  • 1987 : Première ascension en libre de « Astroman » (cote 5.11), Yosemite

  • 1986 : Première combinaison en un jour de « The Nose » sur El Capitan et du Half Dome, Yosemite

  • 1982 : Première traversée des monts Waddington, C.-B.

  • 1985 : Première ascension solo en libre de « The Rostrum » (cote 5.11), Yosemite

  • 1982 : Première ascension en libre du « University Wall » (cote 5.12), Squamish, C.-B.

Visibilité dans les médias Filmographie

  • Incredible Hulk/Venturi (dans le cadre du festival de films Reel Rock Tour)

  • Solar Flare/Incredible Hulk

  • Moving Over Stone (parties 1 et 2)

  • Masters of Stone

  • Painted Spider

  • Beyond Gravity

  • Auteur de The Good, the Great and the Awesome (2002, Maximus Press), un guide présentant une sélection des meilleures voies alpines de la Sierra Nevada

Distinctions :

  • 2000 : Médaillé d’or au Milano Montagna

  • 1991 : Récipiendaire du prix Underhill remis par le American Alpine Club